Skip to main content
Print Logo
Vous utilisez une version de navigateur plus ancienne qui n'est pas complètement compatible avec notre système. Votre expérience sur notre site web pourrait ne pas être optimale surtout en ce qui concerne notre désir de vous offrir performance, sécurité et fiabilité. Considérez une mise à jour de votre navigateur si vous rencontrez des problèmes en utilisant notre site web. Apprenez-en davantage
En stock
Description

La Britannia est l'une des plus veilles œuvres présentées sur une pièce dans le monde. Remontant à l'époque romaine, au premier siècle, puis réapparaissant sur le centime en 1672 et sur toutes les monnaies britanniques depuis, elle est facilement l'une des frappes les plus reconnaissables de tous les temps. Britannia était à l'origine une personnification romaine du pays de la Bretagne (un client régulier des Romains), mais depuis environ le deuxième siècle, elle est connue comme étant une déesse, surtout de la mer. Même si l’œuvre sur le revers de cette plus récente pièce d’investissement change chaque année, et que Britannia est présentée debout ou assise, une chose ne change jamais, c'est-à-dire que cette « Dame de la mer » est toujours là pour nous rappeler son héritage.

Sur l'avers figurent l'effigie de la Reine Élizabeth II par Ian Rank-Broadley et l'inscription « Elizabeth 'II' D'G Reg' Fid' Def' 2 'Pounds ». Sur les deux côtés de cette pièce figure une bordure présentant un motif de « denticules » (le nom d'un motif en architecture qui est souvent utilisé à l'extrémité des poutres des édifices anciens et de la Renaissance).

Sur le revers est présentée une œuvre de Philip Nathan dans laquelle figure une Britannia debout, ses cheveux au vent et son regard fixé vers la mer. Elle porte un casque avec une plume très prononcée qui rappelle le motif qu'utilisaient les Romains. Elle tient un trident dans sa main droite, et dans sa main gauche une branche d'olivier et un bouclier arborant le Union Jack. Le tout est entouré du motif en denticules et des mots « Britannia 2014 1 oz 999 Fine Silver ». Figure également sur la pièce le nom de famille de l'artiste, Nathan, plutôt que les initiales typiques.

Depuis 2013, les Britannias sont fabriquées d'argent pur à 999, bien qu'auparavant elles étaient faites d'argent d'une pureté de 958 (ou d'argent Britannia). La Britannia et son héritage témoignent de la continuité de la Royal Mint. Elles sont parfaites tant pour ceux qui aiment accumuler des pièces que pour les collectionneurs.

En multiples de 20, ces rondes seront expédiées dans un tube en plastique.

Spécifications
3040
Royaume-Uni
Royal Mint
Légèrement usé
999
Effigie de la Reine Élizabeth II par Ian Rank-Broadley et les mots « Elizabeth 'II' D'G Reg' Fid' Def' 2 'Pounds »
Une Britannia debout avec un bouclier, un trident et une branche d’olivier, les mots « Britannia 2014 1 oz 999 Fine Silver » et le nom de famille de l’artiste (Nathan)
1997
38.6
3.2
GBP 2
2014
Ian Rank-Broadley (avers), Phillip Nathan (revers)
1.0000

UGS

3040

Pays

Royaume-Uni

Fabricant

Royal Mint

État

Légèrement usé

Pureté

999

Avers

Effigie de la Reine Élizabeth II par Ian Rank-Broadley et les mots « Elizabeth 'II' D'G Reg' Fid' Def' 2 'Pounds »

Revers

Une Britannia debout avec un bouclier, un trident et une branche d’olivier, les mots « Britannia 2014 1 oz 999 Fine Silver » et le nom de famille de l’artiste (Nathan)

Distribué pour la première fois

1997

Diamètre

38.6

Épaisseur moyenne (mm)

3.2

Cours légal

GBP 2

Année

2014

Designer

Ian Rank-Broadley (avers), Phillip Nathan (revers)

Poids du métal (onces troy)

1.0000
Évaluations